Association Nationale de la ChevIlle du Sportif
jeudi 23 septembre 2021

Chirurgie du pied et de la cheville, suivi postopératoire

Dr Christophe CERMOLACCE, ANCIS, chirurgien orthopédiste, spécialiste de la cheville, Paris & Marseille

100% des chirurgies effectuées en ambulatoire
« Pour une intervention chirurgicale, les patients sont normalement hospitalisés une journée, c’est ce qu’on appelle la chirurgie ambulatoire. Aujourd’hui, grâce aux progrès effectués, 100 % des chirurgies sont réalisées à Marseille en ambulatoire. »

Avoir moins de douleurs
« J’ai un hallux valgus depuis l’âge de 15 ans et j’ai déjà été opérée », explique Justine« Le problème est que j’ai une récidive et que je ressens de fortes douleurs, c’est pour cela que j’ai voulu me faire réopérer pour être plus à l’aise et avoir beaucoup moins mal. »

Contrôler la cicatrisation est primordial
« Tout ce qui est chirurgie du pied et de la cheville nécessite un contrôle cicatriciel par nos soins. Tous les patients sont vus automatiquement aux alentours du 10ème ou du 15ème jour qui suit l’intervention. Bien entendu, s’ils habitent loin, nous faisons ce suivi en téléconsultation. Vérifier l’état de cicatrisation est primordial. Les consultations classiques en présenciel se font en moyenne entre le 30ème et le 45ème jour en fonction des pathologies. Puis, nous revoyons les patients six mois plus tard. Si les pathologies sont délicates, nous les revoyons au bout de trois mois. »

La rééducation est un élément essentiel
« Nous avons aujourd’hui des contacts privilégiés avec les kinésithérapeutes et travaillons avec les principaux centres qui peuvent facilement nous joindre s’ils rencontrent un problème particulier. Nous leur transmettons les consignes nécessaires et obligatoires. Nous avons même intégré dans notre équipe un médecin rééducateur pour nous aider à prendre en charge certains cas particuliers. La balnéothérapie est également un élément essentiel dans la rééducation orthopédique, surtout dans la reprise d’appui et lors d’inflammations. »

Reprendre une activité sportive quelques mois plus tard
« Les patients peuvent globalement reprendre une vie normale, c’est à dire marcher ou conduire, au bout d’un à deux mois en fonction de la chirurgie. Pour la reprise d’une activité physique ou sportive, toutes les articulations doivent être libérées et les patients doivent avoir confiance dans leur articulation. Il faut compter un mois par 10 ans d’âge : quelqu’un qui a 40 ans mettra à peu près toujours quatre mois pour récupérer alors qu’un jeune récupèrera en deux mois. »
Justine témoigne en sortant du bloc opératoire : « Tout va bien, je ne me sens même pas fatiguée. Je me sens même plutôt très bien et très en forme. Tout va bien, je suis contente ! »

#sportsante #chevillesport #kine #infirmiere #consultationpansements #revoirsonmedecin #teleconsultation #halluxvalgus #patients2021 #chirurgie #cheville #pied